Les « Jantjes » arrivent !

L’Urania est un maginfique voilier-école de la marine néerlandaise qui sert pour l’instruction des aspirants-officiers. Ils acquièrent une grande partie de leurs connaissances nautiques à bord de ce navire.
Le voilier Urania est basé à Den Helder.
Bien que le nouvel Urania ressemble beaucoup au yacht de 1928, il s’agit d’un navire complètement nouveau avec de nombreuses améliorations. Par exemple, les cages ne font plus 1 mètre 80 de long, mais 2 mètres 10. Cependant, une bonne partie de l’ancien Urania est utilisée, comme la barre d’origine.

Nom

Depuis 1830, la Marine royale néerlandaise possède un voilier-école appelé Urania. Ce nom vient de la mythologie grecque où Urania est mentionnée comme la fille de Zeus et la muse de l’astronomie. Les armoiries montrent une sphère céleste avec les signes du zodiaque et le slogan latin’Caveo non timeo’. Un nom approprié pour les officiers de marine en formation, car il signifie ” Vigilant, mais sans peur “.

Construction

Bien que le navire ait été entièrement reconstruit en 2004, le beau voilier semble toujours authentique et a conservé les détails de l’Urania original. En 2012/2013, le navire a subi son dernier refit. L’Urania navigue également durant différents événements maritime, dont SAIL Amsterdam.

Histoire

Le premier voilier Urania date de 1928 et a été construite comme yacht privé par le Haarlemsche Scheepsbouw Maatschappij. C’était une goélette avec à l’origine un gréement en’wishbone’ qui, après un an, a été transformé en un gréement à gaffe avec une flèche. La Marine a acheté le navire juste avant le début de la Seconde Guerre mondiale et l’a mis en service actif en tant que navire d’instruction Urania en 1938. En mai 1940, le navire fut saisi par les Allemands et utilisé pour l’entraînement des candidats officiers de la marine allemande. Le navire a été récupéré après la guerre et est retourné aux Pays-Bas en 1946. Depuis lors, le navire a navigué pour les officiers de marine en formation. En 1957, l’actuel gréement en kit des Bermudes a été introduit, ce qui signifie que le mât avant est plus long que le mât arrière, la mèche du gouvernail est située derrière le mât d’artimon et la surface de l’artimon représente au moins 60% de celle de la grand-voile. Après un accident dans lequel un trou a été fait dans la coque, le navire a été complètement reconstruit et remis en service en 2004.