Lady lou



En 1939, la Rampart Boat Building Company de Southampton (alors encore Rampart Boatbuilding Works) avait fourni 9 de ses navires pour un déploiement de guerre. On pense que le Hilfranor fut le dernier à quitter Dunkerque.
Lady Lou’ n’a pas été endommagé lors de l’évacuation du Dunkerque et a été utilisé comme patrouilleur côtier. Il a finalement été libéré du service en 1942 et racheté par son propriétaire d’avant-guerre (1937-1953). Les réparations et les changements qui ont eu lieu à ce moment-là n’ont pas affecté sa conception originale, comme on peut le voir sur les dessins qui ont été publiés en Novembre 1936 dans la revue’De motorboot’.
La construction de bateaux Rampart était une entreprise familiale entreprenante qui a commencé à construire des bateaux en caoutchouc avant la Première Guerre mondiale, puis a expérimenté l’achat d’anciens sloops de l’Amirauté et les a transformés en bateaux de croisière à moteur, construisant leur propre 30′ en 1926. En 1935, ils conçoivent et construisent un croiseur à moteur de 40 pieds à double vis qui sera le précurseur de tous leurs modèles ultérieurs.
Depuis 2015, il appartient à l’ancien commodore de Dunkerque Petits Navires !

EigenaarIan C GilbertLandGrande-BretagneBoottypeDunkirk Little ShipsThuishavenUKLengte12 mBreedte2,7mDiepgang1,3 mEditie2022Nummer81